Les USA confirment les avantages des rideaux d’air par rapport aux sas

C’est début 2013 que l’AMCA (American Movement and Control Association) a publié une étude intitulée «l’impact des rideaux d’air sur la consommation globale d’un bâtiment».

Le professeur Leon Wang, membre d’un comité technique de l’ASHRAE (American Society of Heating, Refrigerating, and Air conditioning Engineers) a comparé les consommations énergétiques de 3 situations :
- Porte sans rideau d’air
- Porte avec rideau d’air
- Sas (double porte)

L’amplitude climatique aux USA est telle qu’il est recommandé d’installer un sas dans les zones 4 à 8 (Baltimore, Chicago,..) alors qu’une simple porte suffit dans les zones 1 à 3 (Miami à Atlanta). Ce sont ces situations courantes qui ont été comparées à l’utilisation de rideaux d’air au-dessus d’une porte.

• Pour les bâtiments commerciaux, les infiltrations (en majorité par la porte) représente jusqu’à 18% de l’énergie totale du bâtiment.
• Les paramètres qui influencent (du simple au triple) les déperditions par les ouvrants sont : l’équilibre de pression de la ventilation, l’orientation du bâtiment et la fréquence des ouvertures.
• L’étude conclue que l’utilisation de rideaux d’air génère des économies d’énergie dans tous les cas de figure : simple porte (zone 1-3) ou double porte (zone 4-8).
• Même en cas de surpression, le rideau d’air réduit les pertes vers l’extérieur par rapport à un sas.
• En plus de la réduction des échanges d’énergie (chaud/froid) le rideau d’air permet de combattre les entrées d’insectes, de poussières et d’air humide.
• Un bâtiment type (3 étages, 5000 m2, 1 porte de 1,80 x 2,10 m, chauffage au gaz) a été étudié dans de nombreux cas de figures (350 simulations). L’exemple de Fairbanks donne une consommation annuelle du rideau d’air de 529 kWh et des réductions de déperditions de 19.515 kWh.
• L’installation d’un rideau d’air étant estimée à $ 6000 (0,15 c /kWh), on atteint un retour sur investissement en 24 mois.

Il n’y a rien a ajouter à la conclusion du Professeur Wang : «The whole building annual energy use is less in all climate zones when the air curtain is installed».

Newsletter

Souscrivez à la newsletter et accédez en exclusivité aux nouveautés marché & produit