Efficacité anti-insectes du rideau d'air à redresseur de jet

AVANTAGES CLÉS :

  • 99,9% des entrées d’insectes évités
  • Hygiène alimentaire et sanitaire
  • Environnement de travail confortable
  • Répulsif sans produit chimique
  • Séparation climatique assurée

Les problèmes des insectes volants entrants dans les bâtiments sont toujours un désagrément et au pire une source de contamination grave pour les personnes ou les produits. Dans les commerces, les mouches, les moustiques, les guêpes importunent les clients et dégradent l’accueil et dévalorisent l’image de l’enseigne.

LE DÉFI

Dans les surfaces alimentaires, (boucheries, boulangeries, pâtisseries, ...) les insectes entrants par les portes peuvent transmettre des agents pathogènes et des parasites responsables de maladies alimentaires. Il en est de même pour les sites agroalimentaires et plus généralement tous les lieux de production où la qualité du produit est affectée par la présence d’insectes (poudres, liquides, tabac, électronique..). Enfin, les bâtiments médicaux (hôpitaux, dispensaires,…) ne peuvent accepter le développement de maladies vectorielles dues aux insectes dans leurs locaux : il s’agit d’une préoccupation majeure de l’OMS. 

LA SOLUTION

Les solutions existantes essayent toutes d’éradiquer les insectes à l’intérieur des bâtiments: papier tue-mouche, substances chimiques, ultrasons, lampes UV. Non seulement pas toujours respectueux de l’environnement, ces systèmes ne traitent pas le problème à la source, c’est àdire l’entrée des insectes dans les bâtiments.

Biddle a mené une étude en partenariat avec le Laboratoire de Toxicologie Environnementale de l’INRA. Dr. Luc Belzunces, Directeur de Recherches, a publié les résultats dans la revue Pest Management Science. L’objectif de Biddle est d’interdire l’entrée des insectes nuisibles dans les bâtiments grâce à des rideaux d’air plutôt que de les combattre une fois à l’intérieur. 

L’étude sur l’efficacité anti-insectes des rideaux d’air a été menée avec des abeilles dont l’énergie cinétique et la volonté représentent certainement un niveau de difficulté maximal par rapport à d’autres insectes plus légers, moins rapides et moins motivés.

Des abeilles du rucher expérimental de l’Unité de Recherche INRA Abeilles et Environnement ont tout d’abord été entrainées à visiter une source de nourriture à heures régulières en empruntant un corridor qui menait à un local. Le nombre d’abeilles situées sur le nourrisseur a été enregistré à heure régulière à l’aide d’une caméra haute résolution.

A l’intérieur du local, Biddle a installé un rideau d’air à redresseur de jet avec la possibilité de faire varier un grand nombre de vitesses et de débits d’air différents. Le rideau d’air couvre naturellement toute la largeur et la hauteur de l’ouverture.

Le redresseur de jet est un système exclusif de Biddle permettant d’obtenir un jet d’air convergent et rectiligne. La zone de soufflage est équipée d’un plenum de répartition pour une homogénéité du jet sur la largeur et d’une grille spéciale éliminant les turbulences créées par les ventilateurs. Pour le même débit d’air la portée du jet est augmentée de 40% (Centre de Recherches TNO, NL). Le rideau d’air à redresseur de jet utilisé dans l’étude à une épaisseur de 124,5 mm et une vitesse au sol optimale de 4,23 m/s.

Dans leurs conclusions, les chercheurs de l’INRA indiquent :

« Après 15 min, l’efficacité anti-insecte est de 99,9% et reste stable par la suite. ».

De plus, si l’abeille domestique ne peut plus voler à partir de vitesses d’air de 8,3 m/s, les insectes plus légers comme le moustiques sont stoppés à 3 m/s. On peut en conclure que la quasi-totalité des insectes sera stoppée par un rideau d’air à redresseur de jet.

 

Lire la suite

Newsletter

Souscrivez à la newsletter et accédez en exclusivité aux nouveautés marché & produit